Qui a dit qu’il n’y a rien à voir à la Préfecture des Landes ? Moi, en premier peut être … et pour me débarrasser de cette mauvaise impression sur la ville ou je travaille tous les jours je suis partie en visite guidée avec Céline de l’Office de Tourisme.

Ville aux 3 rivieres

Ville aux 3 rivières

 

Confluent des 3 rivières

Confluent des 3 rivières

Mont de Marsan, « Le Moun » pour les intimes, compte 32.000 habitants et est la première ville des Landes. Préfecture depuis 1790 par sa position stratégique entre la côte landaise et aux portes d’Armagnac.
Aussi nommée « La ville aux 3 rivières » car elle est traversée d’un coté par « La Douze » et de l’autre par « Le Midou » qui a fait naître « La Midouze ».

Mont de Marsan ville fleurie de 4 fleurs

Mont de Marsan ville fleurie de 4 fleurs

Jardin à thème Parc Jean Rameau

Jardin à thème Parc Jean Rameau

Ville fleurie, labellisée 4 fleurs depuis 1995, grâce à ses superbes décors floraux à travers toute la ville et son Parc Jean Rameau, ou nous distinguons 80 essences d’arbres et plusieurs jardins à thème.
Mont de Marsan était aussi appelé « le Grenier des Landes » du Moyen Age jusqu’au 19ème siècle, ou y était stocké et transporté ensuite les marchandises par des Gabarres vers le Port de Bayonne pour partir sur l’océan Atlantique vers les Pays Bas entre autre.

Nouvel aménagement des berges

Vue sur les berges

En ce moment Mont de Marsan réhabilite ses berges, les anciens chemins de halage, ce qui permet de bien mettre en valeur les bords de la Midouze.

Il faut dire que c’est très réussi (histoire à suivre)

Rue des Arceaux

Rue des Arceaux

Dans la « Rue des Arceaux » on aperçoit encore les maisons de stockage relier par une passerelle aux colombages, pour pouvoir passer d’une à l’autre.

La Poste de Mont de Marsan

La Poste de Mont de Marsan

La Mairie de Mont de Marsan

La Mairie de Mont de Marsan

On change de période sur la Place Général LeClerc avec son style « Belle Epoque » en pierres blanches Bordelaises on retrouve avec les bâtiments de La Poste et la Mairie.

Sur la façade de la Mairie on découvre des riches décorations on reconnaît les Clefs de la ville en haut du bâtiment et les 3 statues qui représentent : Stratégie, Force et Courage.

Le Donjon avec le Musée Despiau

Le Donjon avec le Musée Despiau

Jardin du Musée

Jardin du Musée

Donjon Lacataye vue depuis l'Esplanade du Midou

Donjon Lacataye vue depuis l’Esplanade du Midou

Par la Passerelle des Musées on rejoint (pour moi) « la perle de Mont de Marsan », Le Donjon de Lacataye qui abrite le Musée Despiau Wlérick avec ses plus de 1800 sculptures des montois Charles Despiau et Robert Wlérick. (2 anciens élèves de Rodin)
Car en plus de ses 3 rivières, Mont de Marsan est aussi la ville aux sculptures. Des sculptures au Musée mais aussi dans la rue. En effet tous les 2 ans est organisé
« Mont de Marsan sculptures » ou sont exposé des sculptures « en liberté » pendant un mois dans la rue avec chaque fois un thème différent. Dernière édition (9ème) c’était en 2013  (voir le lien:  http://www.montdemarsan.fr/lutece/jsp/site/Portal.jsp?page_id=361 )

Monument aux Morts ( Despiau)

Monument aux Morts ( Despiau)

Monument aux Morts ( Despiau)

Monument aux Morts (Despiau)

Petit détail sur le monument aux morts de Mont de Marsan où on découvre au lieu d’une statue classique de soldat 2 sculptures de femmes, faites par Charles Despiau, qui exprime leur attente et tristesse durant la guerre.

Maison romane Rue Maubec

Maison romane Rue Maubec

Maison Art Déco Rue Maubec

Maison Art Déco Rue Maubec

Dans la rue Victor Hugo on aperçoit les bâtiments « néo classique » de la Préfecture et du Conseil Général, mais si on veut revenir à l’ancien temps,
on tourne juste après la Préfecture à droite et arrive dans la Rue Maubec, une des plus anciennes rues de Mont de Marsan.
La « Rue Maubec », (= mauvaise langue) est intéressante car on y trouve toutes style de maisons, entre la maison romane, au début de la rue
et la maison style Art déco « basco-landais » datant de 1920.

Eglise de la Madeleine

Eglise de la Madeleine

L’église de la Madeleine, complètement reconstruit en 1822, est important pour les pèlerins qui traversent Mont de Marsan
par la Voie de Vézelay vers Saint Jacques de Compostelle.

Finalement, il y a plein des choses à voir à Mont de Marsan !

Statue en liberté

Statue en liberté

Office de Tourisme Mont de Marsan

Office de Tourisme Mont de Marsan

L’Office de Tourisme organise des visites guidées avec plusieurs thèmes de juin à septembre, et pour ceux qui veulent s’aventurer sans guide il y a des plans disponibles à l’office.

Pour plus d’information :

Office du Tourisme
1 Place Charles de Gaulle
Tel : 05.58.05.87.37 / www.lemarsantourisme.fr

Vous avez aimé ? Voici d'autres articles qui devraient vous intéresser !