Il y a 1 km de distance, mais plus de 1 000 ans d’histoire … Préchacq-les-Bains, ce petit bourg charmant en Chalosse, cache bien son histoire.
Mais toujours prêt à la dévoiler pour ceux que cela intéresse.

Le thermalisme est né à Préchacq-les-Bains avec le Trou de Madame en 1620, mais on parlait déjà de ses boues et sources bienfaisantes depuis le temps des Romains.
Le Chevalier « Lahire » *(le valet de cœur de nos cartes à jouer, oui, oui !) natif de Préchacq, lui-aussi évoquait au Moyen-âge les bains chauds.  
*Pour info : Etienne de Vignolles, ou Lahire, naquit vers 1380 à Préchac (maintenant Préchacq les Bains) et fut le principal compagnon de Jeanne d’Arc. Il aura été le seul à avoir tenté de délivrer la Pucelle emprisonnée. Il revient dans les Landes en 1442 et délivrera plusieurs villes (Dax, St Sever, Tartas). La mémoire de Lahire a été immortalisée par le valet de cœur du jeu de cartes.

 

La cure thermale d’autrefois

C’est Jean-Pierre Marquant et Bernard Leglise de l’association « Sur les pas du Valet de Cœur » qui m’amènent sur le lieu, un peu perdu, du « Trou de Madame ».
« Jusqu’en 1963, il y avait un établissement thermal ici », racontent-ils. Difficile à croire qu’il y a à peine un peu plus de 50 ans, il existait un hôtel de 2 étages avec 15 chambres à cet endroit. Où il y avait une guinguette les dimanches après-midi pour les curistes et où les gens de Préchacq se mélangeaient bien 😉

Le Trou de Madame maintenant…

Il n’en reste plus rien, uniquement … le trou de Madame. Les restes d’un vestige avec la source qui jaillit à 30° au milieu. L’eau est très claire et donne des nuances bleu/vert magnifiques. La couleur change tout le temps raconte Jean Pierre. C’est un endroit très paisible et malgré l’odeur (d’œuf pourri), on aime y être. Il y du monde tout le temps, disent-ils. L’eau soigne surtout les maladies de peau comme eczéma et psoriasis…


Pourquoi le Trou de Madame ?
Selon l’époque, il y eut plusieurs versions : une religieuse aurait succombé alors qu’elle se baignait pour soigner ses douleurs. A la fin du XVIIème siècle, on préférait dire que c’était Anne de Neubourg, Reine d’Espagne qui, lors de sa visite aux thermes de Préchacq, se serait peut être rendue au trou (déjà plus fin). Ou bien la version retenue par l’association: le nom viendrait, tout simplement du fait que seules les femmes venaient s’y baigner.
A quelques mètres de là, se trouve « le premier trou », une mare remplie d’une eau boueuse. Autrefois les femmes s’y baignaient toutes habillées (voir photo) pour soigner leurs rhumatismes.
Ce lieu se trouve à 1 km du nouvel hôtel et des thermes de Préchacq-les-Bains, qui sont maintenant propriétaires du site et de sa source.


Boue 100 % landaise

Cet établissement thermal, de nos jours géré par la Chaîne Thermale du Soleil, est reconnu pour ses soins en rhumatologie et voies respiratoires. La station cultive sa propre boue grâce à l’Adour, qui passe tout près de là et inonde 10ha de terrains prévus pour récolter les alluvions (pellicule végétale et fine couche d’argile). Affinés entre 12 et 24 mois dans des grands bassins extérieurs, ces alluvions sont mélangés avec de l’eau thermale sulfatée-calcique à 60°C.

L’établissement thermal de maintenant
L’établissement thermal de Préchacq propose aussi des mini-cures découverte de 6 à 12 jours : rhumatologie, voies respiratoires, gestion du stress et apaisement des tensions intérieures ou encore bien-vieillir…
Quand on se promène sur le site, on apprécie beaucoup le grand air et le côté nature comme un « retour aux sources ».
Et il vaut mieux, car si on cherche des discothèques et casinos, il faut faire sa cure ailleurs.

Un petit coup de cœur pour la petite chapelle des thermes…


Je remercie Jean Pierre et Bernard pour leurs explications et si vous voulez visiter ce site, vous pouvez prendre RV avec eux, car ils proposent plusieurs visites avec l’Office de Tourisme et également en tant que Greeters (voir : http://www.tourismelandes.com/greeter-chalosse-jean-pierre)

Jean Pierre et Bernard de l’association « Sur les pas du Valet de Cœur »

Plus d’information sur Préchacq-les-Bains

Plus d’information sur les Thermes de Préchacq

Vous avez aimé ? Voici d'autres articles qui devraient vous intéresser !